Membres RCA

EvaCCoR 2

Mise à jour: 
07/01/15

EvaCCoR2 : Inégalité d’accès et qualité de la prise en charge initiale des patients atteints de cancers colorectaux en Gironde et dans le Tarn en 2010

Résumé de l’étude

Justification

En France, le cancer colorectal est la 3ème localisation de cancer et la 2ème cause de mortalité par cancer, représentant, chaque année, plus de 37 000 nouveaux cas. Malgré des progrès importants dans sa prise en charge (programme national de dépistage organisé, généralisation des réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) …), le cancer colorectal reste une maladie grave dont seulement un cas sur deux a une issue favorable. Les facteurs d’inégalité d’accès aux soins représentent un enjeu essentiel dans la prise en charge des sujets atteints d’un cancer colorectal.

Ce projet s’inscrit dans la continuité d’un premier projet EvaCCoR1 mis en place dans les régions Aquitaine et Midi‐Pyrénées, et évaluant la qualité de la prise en charge initiale des patients atteints d'un cancer colorectal en 2010 et ayant bénéficié d’une RCP. Les patients sans RCP n’étaient pas pris en compte.

Dans chacune de ces deux régions, il existe un registre des cancers départemental (Gironde et Tarn) qui réalise un enregistrement exhaustif et continu des cas de cancers. Il est donc possible de compléter cette première étude en incluant des patients atteints de cancer colorectal de ces deux départements dont le dossier n’a pas été présenté en RCP.

Objectif

L’objectif d'EvaCCoR2 est donc d’étudier le rôle des caractéristiques sociodémographiques dans l’accès aux soins et la prise en charge thérapeutique en prenant en compte la présentation ou non du patient en RCP.

Méthode

Les patients inclus sont tous ceux âgés de plus de 18 ans, atteints d’un cancer colorectal diagnostiqué durant l’année 2010, domiciliés en Gironde ou dans le Tarn au moment du diagnostic et dont le dossier n’a pas été présenté en RCP. Ces patients sont identifiés à partir des bases de données des registres des cancers de la Gironde et du Tarn.

Les données recueillies sont les mêmes que pour la première étude EvaCCoR1. L’analyse portera pour ces deux départements sur les patients présentés en RCP (EvaCCoR1) et non présentés en RCP (EvaCCoR2).

Résultats attendus – Perspectives

Cette étude permettra de décrire en termes de lieu, délai de traitement et séquence thérapeutique, la prise en charge initiale pour une population représentative des patients atteints d’un cancer colorectal en 2010 et ce, pour l’ensemble des patients, présentés ou non en RCP. Ils permettront par ailleurs de mettre en évidence des facteurs potentiels d’inégalité de prise en charge pour les cancers colorectaux en Gironde et dans le Tarn tels que le sexe, l’âge, les facteurs sociodémographiques (lieu de résidence et index de défavorisation), la distance d’accès aux soins, le type de structure, la présentation en RCP.

Etat d’avancement

Le recueil des données a débuté en mai 2014 et est réalisé dans chaque département par une attachée de recherche clinique du registre.