Membres RCA

Audit clinique sur la prise en charge initiale des cancers de l’endomètre chez les patientes âgées de 70 ans et plus en Aquitaine

Mise à jour: 
20/02/18

Synopsis de l’étude 

Prise en charge des cancers de l’endomètre chez les patientes âgées de 70 ans et plus en Aquitaine en 2015 
(Poster Congrès RRC 2016) 

Le cancer de l’endomètre figure au 5ème rang des cancers de la femme dans le monde et survient généralement après la ménopause. La prise en charge de ce cancer chez les patientes âgées relève de pratiques hétérogènes car les situations sont variables et souvent complexes et il n’existe pas de recommandations spécifiques à cette population. Toutefois, les recommandations de l’INCa proposent une évaluation gériatrique des patients âgés pris en charge pour un cancer afin de personnaliser au mieux leurs traitements.

Afin d’avoir un état des lieux des pratiques concernant la prise en charge initiale des cancers de l’endomètre chez les patientes âgées de 70 ans et plus en Aquitaine, il a été décidé de réaliser un audit clinique rétrospectif sur des dossiers de patientes présentés en RCP en 2015 (synopsis de l’étude).

Un comité de pilotage pluridisciplinaire (Copil), composé de médecins spécialistes intervenant dans la prise en charge des cancers de l’endomètre et en oncogériatrie dans la région, a été constitué en janvier 2016. .

Des indicateurs de qualité de la prise en charge ont été construits à partir des recommandations régionales (RCA) et nationales (INCa) par le Copil et validés par des experts de la région grâce une méthode de type DELPHI en 2017. 80 indicateurs ont été retenus par les experts sur les 103 proposés au départ, 26 permettant une vue globale de la prise en charge et 54 étant complémentaires et apportant des précisions (rapport des résultats).

Les 236 patientes éligibles à l’évaluation ont été sélectionnées à partir de la base de données régionale des fiches RCP de l’année 2015 du RCA.

Les autorisations réglementaires (CCTIRS et CNIL) ont été obtenues et les Directions des établissements autorisés et associés de la région ont été contactées pour obtenir leur accord pour le recueil de données. Les médecins qui ont présenté une patiente en RCP et les 3C ont été informés du recueil des données. Il a été réalisé en 2017 par une attachée de recherche clinique (ARC) du RCA dans les dossiers médicaux des établissements et dans la base de données régionale des fiches RCP du RCA. 163 patientes ont été incluses et l’analyse des résultats est en cours.